Richard Dern
Opinions impopulaires d'un dino/nerd parmi les humains


Un nouveau film Jurassic World en 2025

Publié le 23 janvier 2024

  1. The Walking Dinosaurs
  2. Suite de "Camp Cretaceous"
  3. Jurassic Bots
  4. Conclusion

C'est par le site Jurassic Outpost que j'ai appris la nouvelle : il y aura bien un nouvel épisode dans la saga Jurassic World.

Avec le peu d'informations communiquées sur le sujet, les rumeurs vont aller bon train pendant quelques temps. En gros, tout ce dont on est sûrs, c'est que David Koepp est à l'écriture (c'était déjà lui sur Jurassic Park et The Lost World) et que le nouveau film prend place dans la saga Jurassic World. Au-delà de ça, on peut rêver de tout est n'importe quoi.

Et justement, il y a quelques idées qu'il me plairait beaucoup d'y trouver.

The Walking Dinosaurs

En top de ma liste serait une fusion entre The Walking Dead et Jurassic World. Les dinosaures se reproduisent en masse, et les différents organismes publics de protection de l'environnement et les milices privées ne parviennent pas à éviter le remaniement de la chaîne alimentaire. Les écosystèmes sont remplacés. L'humain est poussé dans ses derniers retranchements, et est au bord de l'extinction.

On suit alors un petit groupe de survivants dans leur voyage à travers l'est des États-Unis, de Washington vers la Floride (ce qui permettrait de renouer avec les tempêtes tropicales, qui pourraient constituer le climax de l'action, juste avant que les protagonistes arrivent à destination), où la dernière navette les attend, direction une station spatiale internationale, dernier refuge de l'humanité qui n'a pu qu'abandonner la Terre aux dinosaures.

L'ambiance serait similaire à ce qui nous est montré dans Battle at Big Rock : les gens campent comme ils peuvent, ils rencontrent aléatoirement des herbivores ou des carnivores, ils se font bouffer ou parviennent à survivre en fuyant dans la panique.

Et ça serait là le plus intéressant : explorer comment l'humain pourrait survivre (de façon réaliste), au moins le temps du voyage salvateur. Je veux voir des techniques (réalistes, encore une fois) de bushcraft, pour s'alimenter, pour se protéger. En gros, j'aimerais voir un vrai film réaliste sur l'humain fragilisé, dans sa défaite face à la Nature, où la technologie ne peut plus le sauver que dans la fuite.

On verrait alors la navette quitter la Terre, la caméra filmant de haut cette dernière, avec un flash-forward montrant la Terre magnifiquement sauvage, comme dans Dominion - Prologue. Une sorte de juste retour des choses.

Suite de "Camp Cretaceous"

Dans les derniers épisodes de la série animée Camp Cretaceous, on voit les installations ultra-high-tech d'une autre entreprise concurrente de InGen : Mantah Corp. Le film s'insérerait donc entre les saisons 4 et 5 ou à la fin de la saison 5 de Camp Cretaceous, et développerait ce qu'il advient des dinosaures de cette entreprise.

Peut-être que l'île pourrait abriter tous les dinosaures éparpillés dans le monde à la fin de Dominion, et qu'un successeur de Hammond, Lockwood ou Masrani en aurait la charge. Pour éviter les redites, ce successeur ne serait pas du même genre que Ludlow ou Mills, mais plutôt comme Claire dans Fallen Kingdom ou Dominion, avec un petit côté bad-ass à la Owen, qui se bat à balles réelles pour protéger ses animaux.

J'ignore où on irait avec ça mais j'aime bien l'idée du philanthrope sélectif, qui règne d'une main de fer sur son territoire et ses protégés, épaulé par une équipe de choc et de charme, et je pense que l'île de Mantah Corp ferait un très bon sanctuaire, une fois entre les bonnes mains.

Jurassic Bots

Alors là, pour le coup, c'est le genre de scénario que je ne supporterai pas de voir dans la saga. Pourtant, une ébauche a déjà été testée à la fin de Camp Cretaceous.

Un esprit maléfique s'empare de la technologie de contrôle psychique de Mantah Corp et l'utilise à une échelle sans précédent, transformant les dinosaures en machines à tuer. Pas pour en faire un parc d'amusement, mais pour en faire une armée.

De là, on peut imaginer Godzilla qui rencontre Pacific Rim avec des dinosaures "augmentés" par le contrôle psychique et diverses altérations génétiques.

Vous me direz, on a fini par aimer Indominus rex et Indoraptor, alors pourquoi pas...

Conclusion

J'attends toujours avec impatience toute extension à l'univers concocté par Michael Crichton, tout en craignant que les scénaristes ne succombent aux sirènes du marketing. J'espère vraiment que ce nouveau film ne fera pas intervenir l'IA, le "quantique", ou toute autre technologie moderne juste pour la mentionner, et que s'il doit le faire, ce sera fait avec la même intelligence et le même respect scientifique que dans l'histoire originelle. Il ne faut simplement pas oublier que c'est une saga sur les dinosaures, la paléontologie et la génétique.

La saga Jurassic World est restée sur cette frontière incroyablement fine entre le réalisme scientifique et la nouveauté visionnaire, et les critiques négatives de Dominion montrent à quel point cet équilibre est fragile.

En plus du réalisme scientifique, il y a quelques éléments récurrents et/ou secondaires dont j'aimerais ne pas constater l'absence :

  • les tempêtes (si possibles, tropicales)
  • le grand chasseur blanc (Muldoon dans Jurassic Park, Tembo dans The Lost World, Weatley dans Fallen Kingdom)
  • l'exploration du comportement animal
  • Ian Malcom et/ou Henri Wu

Le casting du nouveau film va être aussi un point déterminant. Chaque trilogie a apporté son lot de protagonistes charismatiques et attachants. Je n'aimerai pas que le nouveau film soit plombé par des acteurs anonymes et qui ne trouveront pas vraiment leur place dans l'histoire (les histoires) à venir. Si effectivement Bryce Dallas Howard et Chris Pratt ne reprennent pas leurs rôles respectifs, il faudra leur trouver des remplaçants au moins aussi bons et ça s'annonce très difficile.

Autre équilibre qu'il va être délicat de trouver : entre les animatroniques et les CGI. Pitié, ne faites pas comme dans Dominion : des animatroniques par paquet de 50 juste pour satisfaire les quelques ronchons qui n'aiment pas les animations numériques... Mais ne tombez pas dans l'extrême inverse non plus !

Enfin, j'espère vraiment que l'ambiance restera dans le ton de Jurassic World et Fallen Kingdom (et de Jurassic Park d'ailleurs) : ni trop sombre, ni trop familial ; parfois drôle, parfois cauchemardesque. L'ambiance sera aussi déterminée par la musique : j'adorerai que Michael Giacchino reprenne du service, à moins que John Williams ne soit sorti de sa retraite précisément pour ce film...

Tout va être une question d'équilibre...