Icône du site Richard Dern
Publié le
Publié dans Blog

Un opilion curieux

Avec ses huit pattes, et les quelques vidéos qui circulent sur le net où on les voit massés par millions, les opilions ne sont pas forcément considérés comme des animaux particulièrement affectueux. Arachnides habituellement solitaires, pas agressifs, ils étaient considérés “dans l’ancien temps” comme de bons augures, mais ce n’est pas pour autant qu’on les laisse se balader dans la maison.

Il s’est passé quelque chose d’assez touchant, impressionnant et extraordinaire dans la salle de bain de mon épouse aujourd’hui, impliquant un opilion et notre samoyède. Il faut savoir qu’Olaf (c’est le nom du samoyède, pas de l’opilion) a un comportement assez atypique pour un chien : quand l’un de nos chats capture une souris et la ramène à la maison, il a l’habitude de la prendre délicatement dans sa gueule, demande à sortir, la pose dehors au milieu du jardin, et s’assure qu’elle peut partir tranquille. C’est un protecteur des animaux.

Il a fait la rencontre d’un opilion ce soir, et j’ai trouvé ça magique. J’ai voulu partager ça avec vous. Ce qui est extraordinaire ici, ce n’est pas le comportement du chien (encore que) mais surtout celui de l’opilion !

Je ne sais pas si un tel comportement de curiosité est documenté chez ces arachnides, mais une telle situation est assez exceptionnelle, à mon avis, pour qu’il n’existe pas vraiment d’étude scientifique sur la question. Et j’imagine que si c’était le cas, elle aurait gagné un prix IgNobel.

Voici donc l’interaction entre Olaf notre samoyède, et un opilion.