Icône du site Richard Dern
Publié le
Publié dans Blog

À la recherche du clavier parfait - Étape 5

Comparaison tarifaire et décision finale

Sommaire

Bon alors, au final, je retiens deux solutions :

  • un clavier “full-custom”, j’achète toutes les pièces détachées séparément, en espérant qu’elles matchent
  • un clavier que je qualifierai de “semi-custom”, où j’ai un boitier, un PCB et quelques accessoires en mousse qui vont bien ensemble et je me procure les switches et les keycaps à part

Les deux ne sont pas mutuellement exclusives, mais jetons un oeil à la liste des courses avant de prendre une décision finale.

Les prix que je mentionne sont à la grosse louche. C’est juste pour se donner une vague idée. Et le calcul des totaux est partiellement arbitraire, ce sont des estimations

Vu que je suis proche de ma décision finale, je vais pinailler sur les détails. Libre à vous de les ignorer !

Clavier “full-custom”

ComposantPrix
Boitier80
PCB60
Plaque30
Keycaps50 - 150
Switches40
Quincaillerie150
Total~450

Dans la quincaillerie, je compte les outils de base, les stabilisateurs, les différentes mousses, les pads, bref, tout ce que j’ai mentionné dans la troisième étape.

Clavier “semi-custom”

ComposantPrix
Base170
Keycaps50 - 150
Switches40
Quincaillerie50
Total~360

La quincaillerie représente une part moins importante du budget parce que la base du clavier est vendue avec presque tout ce qu’il faut sorti de boîte. Si on part du principe qu’on remplace tout quand même, on arrive a un budget similaire au full-custom.

Quel(s) critère(s) décisionnel(s) ?

Je ne peux baser ma décision finale sur aucun des éléments suivants :

  • la qualité sera équivalente, et excellente
  • le prix sera similaire (petit avantage quand même au semi-custom mais ce n’est finalement qu’une question de quincaillerie)

Critère esthétique

Je rappelle mon objectif : avoir un clavier dans l’esprit de Jurassic World, blanc “laboratoire” et bleu “InGen”.

Avec un clavier full-custom, j’ai un boitier blanc en aluminium qui correspond parfaitement à l’esthétique que j’avais en tête. Avec un semi-custom, je suis à la merci des choix esthétiques du constructeur.

Attention, ça devient subtil ensuite.

Le gros problème auquel j’ai fait face est le choix du câble USB. Ça a l’air con dit comme ça, mais trouver le câble avec une teinte bleue “idéale” est pratiquement impossible, en tout cas dans des tarifs raisonnables. On parle d’un câble USB pour un clavier qui peut atteindre 100. Putains. De dollars. Je veux quelque chose de classe, mais pas au point de vendre un rein.

Avec un boitier blanc, il vaut mieux un câble bleu (pour rester dans mon idée de base). Avec un boitier d’une autre couleur, c’est beaucoup plus facile de trouver des câbles à des tarifs beaucoup plus raisonnables !

De la même manière, avec un boitier blanc, je partais sur un repose-poignets bleu. Mais avec une autre base, je peux partir sur des matériaux comme le bois ou… le marbre. Et comme j’ai des artisans marbriers sous la main, mon repose-poignets sera en marbre 😎

Critère pratique

Le blanc, c’est salissant et fragile. Je sais, mes keycaps seront blancs, mais c’est le boitier qui m’inquiète.

J’ai l’intention d’avoir deux claviers : un pour écrire, un pour jouer. Je vais donc les échanger assez régulièrement. Je risque donc d’user le boitier plus vite que si je le laisse posé sur mon bureau indéfiniment. Je m’en fait peut-être pour rien, mais je pense toujours au long terme.

Considérant cela, il y a aussi la couleur du câble à prendre en considération : un câble gris/inox est passe-partout, alors qu’un câble bleu peut jurer assez rapidement avec n’importe quoi d’autre.

Vue d’ensemble

Un clavier full-custom demande une connaissance approfondie du matériel afin de ne pas se tromper. Un boitier donné n’acceptera pas tous les PCBs par exemple. Pour un premier clavier custom, il serait peut-être prudent de se contenter de sélectionner les switches et les keycaps, et envisager de le modder un peu (ajouter une mousse ici ou là, 2-3 onions rings, mais pas plus compliqué).

Si la passion du custom me saisit effectivement, j’envisagerai alors un 100% custom. Avec, pourquoi pas, un boitier et un PCB fabriqués sur mesures…

La fin va vous étonner

J’ai toujours rêvé de la placer celle-là… Bref. Elle va vous étonner, et peut-être vous décevoir…

Ma décision est prise : mon premier clavier custom sera un semi-custom, et sera un…

Keychron Q2 Barebone ANSI Space Grey, keycaps cool gray/navy PBT double shot backlit de chez Tai-Hao.

/blog/2022/01/19/a-la-recherche-du-clavier-parfait-etape-5/images/q2-grey.jpg
/blog/2022/01/19/a-la-recherche-du-clavier-parfait-etape-5/images/keycaps.jpg

Quelques explications, si ça vous intéresse.

Ce n’est pas un 60%. Je récupère les touches fléchées et les touches Home et End, quand même très pratiques pour coder. Pareil pour la touche Esc d’ailleurs, dans une moindre mesure. Du coup, le clavier sera un tout petit peu plus haut et large, mais ça reste plus compact qu’un full-size

Ce n’est pas un full-custom. Ça ne m’empêchera pas de faire quelques modifications (ajuster les couches de mousse, modder les stabilisateurs, etc.). Je peux toujours changer les switches comme bon me semble, et mettre les keycaps que je veux. Finalement, j’en demande pas plus pour l’instant.

Le “Space Grey” du boitier est assez éloigné du blanc “labo” que je voulais à la base, mais il est aussi plus passe-partout, moins salissant, et me permet de choisir des câbles USB moins onéreux. En outre, le colori “Navy Blue” proposé par Keychron me semble très, TRÈS bleu (limite indigo), au point qu’il semble difficile de trouver des keycaps tiers qui vont bien avec.

/blog/2022/01/19/a-la-recherche-du-clavier-parfait-etape-5/images/q2.jpg

Pour les switches, j’ai envie de faire un truc :

  • des switches clicky aériens presque partout (probablement des Kailh BOX White)
  • des switches linéaires moyennement durs sur les touches fléchées (probablement des Cherry MX Red ou équivalents)
  • des switches clicky durs sur les touches “sensibles” (genre Esc, Delete, Backspace, peut-être Enter, probablement des Gateron Green ou équivalents)

Le Keychron Q2 est en précommande pour des livraisons prévues en mars/avril. Je vais donc consacrer mon budget du mois de février à l’achat de la quincaillerie, de quoi commencer à modder un peu mon Skyloong pour me faire la main. Le mois suivant, je commanderai probablement le clavier, les keycaps et une partie ou la totalité des switches.

Maintenant, va falloir être patient…