Pour le bien de vos écrans, investissez dans vos câbles

Publié dans : Blog

Très heureux détenteur de deux écrans Alienware AW2518HF et AW2521HF, que j’ai choisi principalement pour leur fréquence d’affichage de 240Hz, je me retrouvais frustré quand, passant au Mac mini depuis le laptop du travail ou depuis le PC dédié au jeu, j’étais dans l’incapacité de monter au-delà de 120/144Hz. Pour moi, la cause était à chercher soit dans la connectique, dans le sens où “là je suis en HDMI, c’est le HDMI qui me bride à 120Hz, là je passe par un adaptateur USB-C, c’est l’adaptateur qui me bride”, soit le Mac mini M1 qui était incapable de piloter les deux écrans en 240Hz. À l’époque où j’ai fait mon installation, on ne disposait pas encore d’informations précises à ce sujet.

En pratique, ma connectique se présentait de la façon suivante :

  • Mac mini :
    • HDMI vers HDMI sur le 2518, bridé à 120Hz (câble Amazon Basic estampillé 4K/60Hz)
    • USB-C vers HDMI sur le 2521, bridé à 144Hz (câble d’entrée de gamme Choetech 4K/60Hz)
  • Laptop du travail :
    • HDMI vers HDMI sur le 2518, 240Hz (câble Amazon Basic estampillé 4K/60Hz)
  • PC de jeu :
    • DisplayPort vers DisplayPort sur le 2518, 240Hz (câble haut de gamme 4K/60Hz)

En outre, sur le Mac mini (et seulement sur le Mac mini), je trouvais que le 2521 était comme délavé, et surtout, de temps en temps, l’image “brûlait” l’écran, c’est-à-dire que si je changeais d’image, l’image précédente restait comme “incrustée”. Je pensais que c’était un défaut de fabrication, ou que c’était un bug logiciel ou matériel du Mac mini M1, et comme le soucis n’était ni fréquent ni permanent, je ne voyais pas de raison de m’inquiéter plus que ça.

Il faut également préciser que j’étais quelque peu “formaté” par tous ces articles vus sur le web, clamant que finalement, il n’y avait pas de raison de dépenser des fortunes pour les câbles HDMI ou DisplayPort, que les câbles d’entrée de gamme étaient tout aussi efficaces.

Mais à l’occasion de mon anniversaire, j’ai souhaité monter en gamme sur la connectique vidéo du Mac mini. J’ai donc découvert que mes problèmes étaient à 100% dus à la qualité médiocre des câbles que j’utilisais jusqu’alors. Je n’avais pas vraiment de raisons de douter des câbles Amazon Basics : celui du laptop, acheté en même temps que celui du Mac mini, ne me bride en aucune façon. Pas plus que d’autres câbles de la marque que j’utilise ailleurs.

Non seulement j’ai maintenant du 240Hz sur mes deux écrans, peu importe l’ordinateur sur lequel je me trouve, mais en plus j’ai une meilleure colorimétrie et je n’ai plus ce problème d’image “brûlée”. Ma connectique se présente désormais ainsi :

  • Mac Mini :
    • HDMI vers HDMI sur le 2521, 240Hz (câble haut de gamme 8K/60Hz)
    • USB-C vers HDMI sur le 2518, 240Hz (câble haut de gamme 4K/60Hz)
  • Laptop du travail :
    • HDMI vers HDMI sur le 2518, 240Hz (câble haut de gamme 8K/60Hz)
    • USB-C vers DisplayPort sur le 2521, 240Hz (câble haut de gamme 8K/60Hz)
  • PC de jeu :
    • DisplayPort vers DisplayPort sur le 2518, 240Hz (câble haut de gamme 4K/60Hz)

Si le 8K est plus commercial qu’autre chose, au moins je m’assure d’avoir de la marge. Si un câble est certifié 8K/60Hz, je pourrais envisager plus tard d’acheter un écran 4K/144Hz, et je suis certain d’avoir du 240Hz en 1920x1080.

Je pense désormais que si j’avais continué à utiliser le câble Choetech, j’aurai fini par définitivement cramer mon 2521.

En conclusion : n’hésitez pas à prendre le haut du panier en matière de câbles, vous dépenserez peut-être 20 ou 30 euros de plus que si vous choisissez de l’entrée de gamme, mais vous éviterez de cramer un écran à 400 euros… sans compter les autres avantages : pouvoir monter en fréquence, meilleure colorimétrie, meilleure qualité d’image.